juillet 30, 2022
DD News

Zoom sur la province du Haut Katanga : un homme, une histoire…

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années!
Né le 13 mars 1976, 44 ans révolus, l’Honorable Jacques Kyabula Katwe est élu Gouverneur de l’une des Provinces les plus riches et les plus vastes de la RDC : le Haut-Katanga avec Lubumbashi comme Chef-lieu.
Pourtant, il y a encore quelques années, personne n’aurait parié sur cet Assistant et Doctorant de l’Université de Lubumbashi à une telle ascension.

Le 10 avril 2019, le jeune Jacques KYABULA Katwe met en dérision les sondages qui pourtant donnaient gagnants ses Challengers, tous coqueluches des médias nationaux.
Une victoire qui surprend même les Bulldozers de son propre camp, le FCC (Front Commun pour le Congo).
Si c’est le jour où il est élu Gouverneur par plus de 3/4 des députés provinciaux que Kinshasa et le reste du monde le découvrent, au Haut-Katanga par contre et particulièrement à Lubumbashi où il est né, tout comme à Likasi où il a grandi, KYABULA Katwe a fait l’unanimité.

Celui qui a été Chef de cabinet puis Ministre des Finances dans les deux derniers Gouvernements Haut-katangais, signe un triplé en 2018 dans un processus électoral historique salué à l’échelle planétaire.
« Gagner 3 élections est une victoire politique que la vieille garde n’a pas vu venir », avait commenté un diplomate, agréablement surpris par un score aussi rare que parlant.
L’homme s’impose au jour le jour. En somme, Jacques Kyabula a réussi à se forger le gabarit de leader incontestable que le Haut-Katanga se cherchait au lendemain de certains départs qui ont fait froid dans le dos des incrédules.
En effet, depuis plusieurs années l’ancien patron du péage de la province est au chevet de Likasi, son fief électoral. Il y fait de l’humanitaire et du social à travers la Fondation qui porte son nom.
Convivial, attentif et proche de son peuple, le pouvoir ne l’a pas du tout changé. Depuis plus de 10 ans qu’il est en politique, Jacques KYABULA Katwe jouit d’une popularité incontestable ; ce qui lui vaut le surnom de WA NDANI, traduisez : LE NÔTRE

Ainsi, de Likasi à Kambove, de Kipushi à Sakania, de Kasumbalesa à Lubumbashi, ainsi qu’à travers le reste du Haut-Katanga, l’on assiste au profond changement que cet ancien élève du Collège Tutazamie de Likasi apporte pour de meilleures conditions de vie.

DD News

Enable Notifications    OK No thanks